Please select your home edition
Edition
Bakewell-White Yacht Design

Le Team France dévoilé et les enfants à l'abordage du Nautic!

by Géraldine Bonneau on 12 Dec 2013
Présentation du projet Team France avec Franck Cammas, Olivier de Kersauson et Michel Desjoyeaux © Raoul Dobremel / AFP / Nautic http://www.salonnautiqueparis.com/
Ce mercredi au Nautic, le fait marquant du jour a sans conteste été la présentation du projet Team France sur le stand de la Fédération des industries nautiques, en présence de Franck Cammas, d'Olivier de Kersauson et de Michel Desjoyeaux. Mais les trois navigateurs n'étaient pas les seuls mis à l'honneur aujourd'hui puisque les enfants étaient nombreux dans les allées du salon à l'occasion des 50 ans des classes de mer. Tous ont pu découvrir la foule d'animations qui leur est réservée porte de Versailles cette semaine.

L'annonce du projet Team France était très attendue et elle a logiquement rassemblé énormément de monde sur le stand de la FIN cet après-midi. Autour de Bruno Bich, Président du Conseil d'Administration du Groupe Bic, Thierry Martel, Directeur Général de Groupama, Bertrand Meheut, Président du Directoire du Groupe Canal +, Stéphane Kandler, Team France, Yves Lagane, Président du Yacht Club de France et Jean-Pierre Champion, Président de la Fédération Française de Voile, les navigateurs Franck Cammas, Michel Desjoyeaux, Olivier de Kersauson, unis pour le meilleur et l'excellence, ont dévoilé leur ambition : engager une équipe française dans la 35e édition de l'America's Cup. Une équipe pérenne, capable de l'emporter. Les trois hommes ont donc présenté l'architecture de Team France et les grands principes autour desquels ils se sont accordés. En clair, le dessein qui sera élaboré dans les mois qui suivent et sur lequel ils travaillent depuis le mois de janvier dernier. Un projet à la fois sportif et économique. Un projet de rassemblement grand public sur un évènement de portée mondiale mais également de développement de la filière voile en équipage, dont la Coupe America est évidemment le point d'orgue mais dont la vision dans la durée est plus ambitieuse.

Franck Cammas : 'Je suis fier de présenter ce nouveau projet qui va, je l'espère, nous emmener loin. Il y a un an jour pour jour, ici au Nautic, j'annonçais mon ambition de participer à la Coupe de l'America. Depuis, mon projet à mûri. Pour relever ce défi, il est évident qu'il faut unir les forces de chacun. C'est pourquoi j'ai rassemblé autour de moi Michel Desjoyeaux et Olivier de Kersauson. A nous trois, nous avons dû construire une dizaine de bateaux et naviguer sur toutes les mers du globe. Nous souhaitons une équipe pérenne et capable de gagner. Nous voulons être en mesure de réaliser une performance digne de ce nom. Le multicoque est une forme de voile que nous connaissons très bien en France. Bien sûr, l'America's Cup est la course à la voile la plus difficile à gagner au monde mais nous avons des compétences et nous souhaitons vraiment développer la filière équipage dans notre pays à l'échelle internationale car c'est un véritable manque aujourd'hui.'

Michel Desjoyeaux : 'La Coupe de l'America m'a toujours intéressé, même lorsque je naviguais en solitaire. Et pour cause, je suis un passionné de technologie et cette épreuve rassemble une somme colossale de ressources et de compétences. Le but du jeu aujourd'hui est de marier les cultures et les histoires. Lorsque Franck (Cammas) est venu me voir, je n'ai pas hésité une seconde. Lui et moi nous connaissons depuis près de 20 ans. Idem pour Olivier (de Kersauson). Nous voulons le meilleur. Certes, nous sommes trois égos différents, mais nous avons un objectif commun et c'est là l'essentiel.'

Olivier de Kersauson : 'Pour bâtir un projet tel que celui de Team France, il faut de l'intelligence et des synergies. Par le passé, j'ai assisté à des très nombreuses coupes de l'America. Les bateaux qui l'animent sont tous nés de la course au large. Des compétences existent dans notre pays, c'est une évidence. Je souhaite logiquement apporter les miennes. Si toutes les bonnes se réunissent alors ça vaut le coup.'

23 000, c'est le nombre d'enfants qui, chaque année, partent en classe de mer. Depuis 1964, plusieurs générations ont ainsi pu découvrir la mer et les loisirs nautiques. A l'occasion de ce 50e anniversaire, quatre classes parisiennes de CM1 et CM2 – soit près de 150 élèves - ont été accueillis sur le stand Bretagne ce mercredi 11 décembre pour le lancement du concours « Rédiger la Une de son journal local » destiné aux enfants âgés de 8 à 10 ans de toute la France. Le but : imaginer une Une pour les 100 ans des classes de Mer, en 2064. A la clé : deux séjours de classe de Mer dans le Finistère à gagner.

Démonstrations, plongée dans le monde mystérieux des océans, embarquement virtuel… Le Nautic offre pléthore d'animations pour les plus jeunes jusqu'à dimanche, porte de Versailles. Petit tour d'horizon: Accrovoile : Revivre le temps de la marine à voile, c'est ce que proposent les marins-comédiens-animateurs de l'Accrovoile aux enfants du Nautic, ravis de revivre la vie des marins des Grands Voiliers en grimpant dans un trois-mâts à huit mètres de haut, assurés par un système de vérin hydraulique.

Winch : Sur son stand, la Fédération Française de Voile propose aux petits et aux grands de tester leurs biscoteaux sur la manivelle de winch, en double ou en solo. L'objectif : réaliser 20 tours le plus rapidement possible. A la clé pour le meilleur chrono à l'issue du Nautic, une sortie en mer à bord du maxi trimaran Banque Populaire VI avec Armel Le Cleac'h. Pour l'instant, les meilleurs mettent entre six et sept secondes pour relever le défi. A noter par ailleurs qu'en partenariat avec le Journal de Mickey, la FFV propose aux plus jeunes de réaliser des magnets, des coloriages et des quizz nautiques.

Embarquement immédiat et virtuel : Sur le stand de la Région Pays de la Loire, les visiteurs ont l'opportunité de quitter Paris pour le port de Marseille. Embarquement immédiat et virtuel sur un paquebot construit à Saint-Nazaire : le MSC Splendida.

Démonstrations de skate : Toshiba propose de se mettre au skateboard ! Pour mieux comprendre tous les avantages et bénéfices utilisateurs de la caméra étanche Camiléo X-sports, des skateurs professionnels font des démonstrations du produit sur des rampes qui seront installées que le stand Toshiba. De quoi bluffer les enfants et les ados.

Nautiloscope : Spectaculaire avec ses 16 mètres de long et ses cinq mètres de haut, ses hublots, son immense nageoire dorsale, ce sous-marin terrestre, digne de « Vingt mille lieues sous les Mers », crée l'événement au Nautic et offre la garantie d'animations ludiques et attractives. A son bord, les visiteurs immergent dans un univers à mi chemin entre imaginaire et réalité. Les équipements de haute technologie et objets du passé se fondent et se mêlent dans une ambiance bleutée. Une véritable plongée dans le monde mystérieux des océans!

Le Spot Nautic : Equipé d'un grand écran et de ventilateurs permettant d'essayer les dériveurs, celui-ci est aussi pourvu d'une nouvelle génération de treuil optimisant la traction et les démonstrations des champions de wakeboard. Mieux, il permet au public de s'initier au surf, au stand up paddle, au kayak, à la planche à voile et à la voile légère.

Bassin du modélisme : Des demi-coques, utilisées autrefois pour définir les lignes d'une carène, jusqu'aux modèles réduits radiocommandés ultra-sophistiqués… le bassin regroupe tous les passionnés, pendant le Nautic. Un véritable magasin de jouets pour toutes les générations qui déploie ses charmes autour du bassin!

Virtual Regatta : Pour ceux qui ne peuvent ou ne veulent s'y jeter vraiment, Virtual Regatta propose des courses virtuelles rassemblant des centaines de milliers de passionnés. Cette année, la Nautic Transat se dispute sur des maxi trimarans - le départ de Newport a été donné le 6 décembre - pour une arrivée à Lorient en fin de Nautic, si les vents sont favorables…

Maîtriser une Jeep® : Cette année, à l'entrée du Hall 4, Jeep® propose une animation qui séduit petits et grands. Pour apprendre à maîtriser une Jeep®, la marque a lancé un challenge de tractage miniature avec des Wrangler radiocommandées tractant un bateau. Le but ? Réaliser le meilleur temps sur le parcours.

Dans le Nord-est du pacifique, entre la Californie et Hawaï, les déchets produits par les activités humaines et déversés dans les océans sont acheminés par les courants marins vers un nouveau 'continent' boulimique. Un monstre dont la taille aurait déjà triplé depuis les années 90 et qui s'étendrait maintenant sur 3,43 millions de km², soit près d'un tiers de la superficie de l'Europe ou encore cinq fois la superficie de la France ! D'après les estimations, cette soupe océanique pourrait être composée de 750 000 débris par km².

Le développement durable de la plaisance est une préoccupation majeure de l'industrie nautique française, qui mène depuis plusieurs années des travaux liés au cycle de vie des bateaux et à l'amélioration des pratiques. La plaisance école des bonnes pratiques environnementales, l'innovation au service de l'environnement, la fin de vie des bateaux et la filière de déconstruction… Demain, la Fédération des industrie nautiques donne rendez-vous aux visiteurs du salon pour une conférence sur la thématique « Innovation et performance dans le nautisme : la French Touch » à 16 heures. Un rendez-vous à ne surtout pas manquer.

Le réseau NINA qui rassemble les acteurs innovants du web et du nautisme a été présenté, ce mercredi matin, sur la Scène du Nautic, dans le cadre de la table ronde organisée par la Région des Pays de la Loire. Pierre-Yves Robin, directeur de Sirena Voile, Yannick Perigot, directeur de Windreport et Loïc Fleury, président du Groupe Nauting ont expliqué aux visiteurs et aux professionnels que ce réseau avait vocation à fédérer les start-up du nautisme et du numérique, à encourager la création d'entreprises, à aider les entreprises nautiques à faire leur évolution digitale et à contribuer à la réflexion autour du futur de la filière et de ses métiers.

www.salonnautiqueparis.com
Abell Point Marina 660x82 MoorHella Marine - July 2016Make Fast Moorings

Related Articles

MagicEzy UV Shield cleans and protects glass for up to three months
New MagicEzy UV Shield cleans and protects glass, hard and flexible clear acrylic windows, vinyl and also the fabric New MagicEzy UV Shield cleans and protects glass, hard and flexible clear acrylic windows, vinyl and also the fabric seam stitches on vinyl and canvas biminis or dodgers – guaranteed, for up to three months.
Posted today at 3:33 am
Collinson FX Market Commentary - Dec 9 - NZD climbs against all
The NZD has been a beneficiary of all the good news, pushing back to 0.7150 The NZD has been a beneficiary of all the good news, pushing back to 0.7150, while the AUD has traded 0.7450 despite weak GDP growth data. Commodities remain a strong story only contained by a rising reserve.
Posted on 9 Dec
A world first for the Neel Trimarans shipyard
Neel 51 has already had seven units sold and the shipyard is on track to present this incredible trimaran to the world. The latest model, the Neel 51, has already had seven units sold and the shipyard is on track to present this incredible trimaran to the world.
Posted on 9 Dec
Around Australia record breaker – with Mercury FourStrokes
In the Southern Ocean Mark was often battling eight metre seas – a six metre swell with two metres of chop on top. Mark Ratchford is calling it his ‘huge adventure’ which might be an understatement considering he’s just spent four months on a solo 16,500 km circumnavigation of Australia in a 6.5 metre fishing boat. In the Southern Ocean Mark was often battling eight metre seas – a six metre swell with two metres of chop on top.
Posted on 8 Dec
Ludde Ingvall's CQS arrives in Sydney
Ludde Ingvall’s super maxi CQS arrived in Sydney today from Auckland, New Zealand, having left last Thursday. Ludde Ingvall’s super maxi CQS arrived in Sydney today from Auckland, New Zealand, having left last Thursday. The crew said they’d had a very good shake down.
Posted on 8 Dec
Superyacht Australia leads Commonwealth Games strategy
As preparations continue in lead up to GC 2018 Commonwealth Games, to be held at several venues in south-east Queensland As preparations continue in the lead up to the Gold Coast 2018 Commonwealth Games, to be held at several venues in south-east Queensland, 4 to 15 April 2018, Superyacht Australia has taken the lead in developing the strategy that will form the foundation of the Superyacht Visitation Programme.
Posted on 8 Dec
Australian Commercial Marine Group supports industry at SMIX event
ACMG proudly sponsored Royal Institute of Naval Architects/Institute of Marine Engineering, Science and Technology The Australian Commercial Marine Group (ACMG) proudly sponsored the Royal Institute of Naval Architects (RINA) and The Institute of Marine Engineering, Science and Technology (IMAREST) at the annual SMIX event on board the 'James Craig' in Sydney on Thursday 1st December.
Posted on 8 Dec
Hella Marine appoints new Product manager
Ramon Surrey has joined Hella Marine as its new Product Manager. Hella Marine, the leading manufacturer of high-performance recreational and commercial marine lighting, has named Ramon Surrey as its new Product Manager. He is based out of the company's headquarter offices, located in Auckland, New Zealand.
Posted on 8 Dec
Great Barrier Reef managers and industry prepare for summer
Marine park managers, scientists and experts recently met for the annual pre-summer workshop Marine park managers, scientists and experts recently met for the annual pre-summer workshop to assess climate-related risks to the Great Barrier Reef over the coming months. Current predictions by the Bureau of Meteorology and National Oceanic and Atmospheric Administration are for a summer of average sea temperatures across the Great Barrier Reef.
Posted on 7 Dec
Welcome supermaxi yachts CQS and Scallywag to Birkenhead Point Marina
This year Birkenhead Point Marina will be accommodating two of the supermaxis yachts for Rolex Sydney Hobart Yacht Race. This year Birkenhead Point Marina will be accommodating two of the supermaxis yachts for this year's Rolex Sydney Hobart Yacht Race.
Posted on 7 Dec